Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bonjour chers Lectrices ou Lecteurs.

 

Tout d'abord, je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2013.  Que cette année vous permette de réaliser au moins quelques uns de vos plus chers souhaits.

 

Maintenant que la fin du monde est derrière notre dos, pensez à vos prochaines vacances ou au pays où vous aimeriez vous installer pour votre troisième âge ou pour entamer un nouveau business prospère.  Et pourquoi pas choisir les Philippines ?  Avec une croissance économique soutenue, une bourse euphorique, des lieux de vacances encore peu explorés, une main-d'oeuvre bon marché et travailleuse, un accueil sympathique et souriant et l'exotisme à chaque coin de rue, ce pays qui a tant à offrir n'attend plus que vous.

 

Quant à moi, je vous propose d'aborder ou d'approfondir dans mes prochains articles des thèmes comme : compatibilité des appareils électriques européens, témoignage de quelques expatriés, façon de contourner la loi sur l'interdiction d'acquérir des terrains par les non philippins, les mangues philippines, etc.  Ceux qui veulent peuvent bien sûr aussi me soumettre des thèmes qui les intéressent plus spécialement.

 

2013 verra d'importantes élections se tenir dans le pays : sénat, congrès, gouvernorats de provinces, majorats, assemblées provinciales et municipales, tous ces postes seront remis en jeu dans le courant du mois d'avril.  Espérons que les choses se passeront sans violences.  La crainte de beaucoup porte cependant sur la corruption et les tricheries.  Les plus corrompus sont souvent les plus riches, donc ceux qui peuvent le plus influencer les électeurs en distribuant des cadeaux et en multipliant les publicités.  A ce jeu, la popularité et le travail accompli durant le terme qui se termine, même par les plus honnêtes et courageux, pèsent souvent de peu de poids.  Il faut espérer cependant que l'esprit insufflé dans le pays par le Président Aquino, qui lutte avec acharnement contre toute forme de corruption, infusera jusque dans les plus petites municipalité.  La mise à pied du "Chief of Justice" pour corruption, fraude fiscale et détournement de fonds courant 2012 au cours de séances parlementaires largement diffusées en télévision aura-t-elle marqué suffisamment les esprits ?  Seul l'avenir nous le dira.

 

Petit à petit, ce pays un peu oublié des grandes industries et des agences de tourisme, notamment à cause de la corruption et des attentats qui s'y perpétr(ai)ent de temps à autres, trouve enfin la place qui lui revient dans le concert des nations et c'est très bien.  Le mérite en revient au Président et à toute son équipe qui ne ménagent pas leurs efforts pour, comme je l'ai dit, lutter contre la corruption et parvenir à un accord stable avec les guérillas (islamistes et maoïste).

 

Perspectives extrêmement positives donc pour les Philippines, au contraire de l'Europe, les Usa et même, dans une certaine mesure, la Chine.  Certains investisseurs boursiers étrangers l'ont d'ailleurs déjà  bien compris, qui n'hésitent plus trop à placer une partie de leurs capitaux ici, en diversification de Hong-Kong, Tokyo ou Singapour.  Avec une croissance de 33% et un plafond d'indice crevé à 38 reprises, la bourse de Manille s'inscrit certainement parmi les vedettes mondiales de 2012.

 

Bonne année 2013 encore.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :