Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nature : un record au Guinness Book pour Mindanao

Au cours des siècles écoulés, la forêt primaire qui couvrait de vastes étendues des Philippines a été carrément saccagée sans vergogne.

 

Les colons espagnols puis américains y sont bien entendu pour beaucoup : il venaient prélever ici à bon compte les grumes dont ils avaient besoin pour leur marine, leurs immeubles et leurs autres filières industrielles. D'immenses surfaces furent aussi converties en terres agricoles, plantations de riz, cocotiers, canne à sucre, bananiers, ananas, et autres fruits divers. Tout cela, sans aucun égard ni pour la flore et la faune sauvages, ni pour le climat et l'érosion des sols.

 

Rien que sur Negros, à ce jour, 90% des surfaces forestières ont disparu et même à l'heure actuelle, les planteurs de canne à sucre continuent à convertir des espaces en friches en nouvelles plantations.

 

Les conséquences sautent aux yeux, car dès qu'il pleut un certain temps, les fleuves et rivières se transforment en torrents de boue, débordant, détruisant ponts et maisons et entraînant au large les terres arables qui étouffent les coraux. L'évolution récente du climat ne fait qu'aggraver la situation.

 

Conscientes des enjeux, les autorités ont dès lors mis en place des programmes de reforestations, un contrôle rigoureux des abattages d'arbres et une interdiction de coupe pour certaines essences devenues rares. Politique qui a parfois des conséquences graves, certains forestiers n'hésitant pas à aller jusqu'à tuer lorsqu'ils exploitent des zones déclarées interdites de coupe.

 

Dans le cadre de cette politique de reboisement, le mouvement TREEVOLUTION : Greening MindaNOW a lancé l'an passé un pari : remporter un record de plantation de jeunes pousses. PARI TENU ! : le Guinness Book des Records vient de décerner aux Philippines le record du plus grand nombre d'arbres plantés simultanément en des sites multiples, à la date du 26 septembre 2014. Grâce aux nombreux volontaires et au soutien actif des partenaires, notamment le Département de l'Environnement et des Ressources Naturelles qui s'est montré particulièrement collaborant et soucieux du succès de l'opération, ce ne sont pas loin de ... 2.295.000 arbrisseaux transportés par plus de 122.000 volontaires qui ont été installés valablement sur 29 sites à travers toute l'île de Mindanao !

 

Ce record est évidemment un immense succès pour les habitants de Mindanao et une fierté pour le pays tout entier. Toutefois, là n'est pas le plus important. En effet, les strictes règles de comptabilisation du Guinness Book des Records font que seuls ces quelques 2.295.000 arbres ont été pris en compte pour le record, dépassant ainsi de plus de 300.000 unités le précédent record détenu par l'Inde. Mais en fait, ce ne sont pas moins de 4 millions de jeunes pousses qui ont été disséminées sur plus de 7.800 ha. Et cela vient ajouter 1% à l'objectif de couverture forestière que l'île s'est fixé à l'horizon 2016 [Note : je ne sais pas ce qu'il leur reste comme effort à fournir d'ici là]. Une fois grands, ces arbres fourniront de l'oxygène à environ 16 millions de personnes tous les jours, soit 75% de la population de l'île. Et il va sans dire que ces nouveaux arbres auront à terme une influence positive sur les changements climatiques.

Tag(s) : #Environnement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :