Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Répondant à l'invitation lancée par le Président Ninoy Aquino, lors de son escale à Paris, dans le cadre de sa tournée mondiale de septembre 2014, le Président François Hollande se rendra aux Philippines du 26 au 27 février prochain. Il s'agit de la première visite officielle d'un Président français en exercice depuis l'établissement de relations diplomatiques entre la France et les Philippines en 1947. C'est aussi un étape supplémentaire dans le resserrement des liens entre les deux pays, notamment par rapport à la visite qu'y avait rendue le 1er Ministre français de l'époque, Jean-Marc Ayrault, en octobre 2012.

 

Monsieur Hollande sera accompagné dans son périple d'une importante délégation de plus de cent officiels, personnalités et membres des médias.

 

Les échanges entre les deux Chefs d'Etat porteront non seulement sur les diverses facettes des relations bilatérales, mais aussi sur les problèmes régionaux et mondiaux, notamment le terrorisme qui a récemment affecté gravement les deux pays.

 

Dès son arrivée, Monsieur Hollande se rendra au Parc Luneta où il déposera une gerbe au monument du héros national José Rizal dont les idées furent inspirées par les idéaux de la Révolution française de 1789. C'est aussi à Paris que José Rizal écrivit les premiers chapitres de son livre "El Filibusterismo" (le Flibustier).

 

Outre la réaffirmation d'un commun attachement aux valeurs démocratiques, l'objectif de cette visite est, comme on peut s'en douter, un renforcement des échanges économiques. La France est actuellement le deuxième plus important partenaire commercial des Philippines au sein de l'Union Européenne avec un commerce bilatéral se montant à plus de 2 milliards de dollars US arrêté à la date d'octobre 2014. Ceci représente un accroissement de 24% sur la même période un an plus tôt.

 

Sans surprise, Monsieur Hollande profitera aussi de sa visite aux Philippines, un des pays les plus touchés par les typhons de ces dernières années, pour battre le rappel autour de la lutte contre les changements climatiques. A ce sujet, il faut rappeler que la France accueillera en décembre la 21e Conférence de Paris sur le Climat (COP21) où l'on attend pas moins de 40.000 participants.

 

En 1986, la France de François Mitterand fut le premier pays à reconnaître le gouvernement de Madame Corazon Aquino, mère du Président actuel, à l'issue de la révolution qui mit fin à la dictature de Monsieur Marcos.

Tag(s) : #Actualités
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :